J’écris des histoires !

Aujourd’hui, j’ai envie de parler de ma passion numéro 1, avant même celle de lire ou de manger : écrire. J’ai vraiment commencé à écrire à l’âge de douze ans. Des poèmes, des petites phrases … au début c’était très light, un moyen simple d’extérioriser mes pensées et les nombreuses idées qui se bousculaient dans ma tête de pré ado. 

Comment cela a commencé ?

Puis, vers 13/14 ans, j’ai eu mon propre ordinateur. Et là, un nouveau monde m’est apparu : celui des fanfictions et des récits qu’on publie simplement sur internet et qui peuvent être lus par pleins de monde. J’en ai lu des tonnes, des centaines sur des dizaines de sujets différents. Je trouvais cela passionnant de découvrir les récits des fans sur des univers déjà existants. Ces nombreuses histoires regorgeaient de possibilités. Et j’ai eu envie de me lancer moi aussi. De nombreux forums permettaient de lire et de publier ses propres versions. J’étais inscrite sur beaucoup. J’ai publié plusieurs histoires, sur des univers et sujets divers. Grâce aux commentaires, j’ai pu progresser énormément.

Dans le style, les idées … j’ai osé oser, tout simplement. Ce n’est pas parce que l’univers de base était déjà existant que je ne pouvais pas apporter de nouvelles choses. Des heures et des heures de lectures, d’écriture, d’essais, … J’écrivais en cours, dans le métro, dans ma chambre. Sur des carnets, sur des feuilles volantes, sur mon ordinateur, … Partout, tout le temps, et c’était super !

On ne s’en rend pas compte à cet âge-là, mais on a énormément de temps pour soi (bon écrire pendant les cours c’est pas très recommandé je vous l’accorde). Une fois les cours, les devoirs et les activités terminés, il nous reste encore tellement de temps pour faire ce qui nous plait. Maintenant dans la vie active depuis quelques temps, je regrette ce temps béni, de ne pas avoir pu en profiter d’avantage. Je suis obligée de restreindre mes heures de sommeil pour pratiquer ma passion au mieux, et parfois, au réveil, je le regretterai presque. 

Pourquoi écrire ?

Et bien tout simplement … car j’adore ça ! J’ai toujours imaginer des histoires : le soir avant de m’endormir, en attendant mon arrêt dans le métro. J’adore imaginer la vie des gens que je croise aux terrasses des cafés ou dans les transports : qu’est ce qu’ils aiment dans la vie, quels métiers font-ils, quelles relations ont-ils avec leurs familles, leurs conjoints… Cela m’intéresse et stimule mon imagination.

J’ai toujours aimé lire et j’ai toujours eu cette envie de réussir un jour à écrire ma propre histoire de bout en bout. Une histoire bien menée qui fasse rêver quelqu’un d’autre que moi. Je pense que ça serait la consécration si une personne un jour me dit : ton histoire m’a évadée/fait rêver/ transportée … je suis ouverte à plusieurs choix 🙂

Le plaisir d’écrire, de donner vie à une histoire, à des personnages qu’on a imaginé, c’est quand même une sacrée expérience. 

Qui lit mes histoires ?

A part pour ma récente participation à un concours d’écriture, où j’ai demandé l’avis d’une des mes meilleures amies, mes proches ne savent pas ce que j’écris. Je n’aime pas trop leur en parler car ça me met bêtement la pression. J’accepte totalement la critique sur mes écrits, c’est grâce à cela qu’on apprend, grâce aux nombreux conseils du Net que j’ai progressé. Mais si j’arrive à prendre du recul face à la critique d’inconnus, je n’ai pas encore envie de me confronter à l’avis de mes amis et de ma famille. En plus, ils ne sont pas forcément fans de lecture ou des genres littéraires que j’explore. Cependant, ma meilleure amie qui m’a relu et conseillé pour le concours, m’a beaucoup surprise. Pas spécialement fan de ce genre de lecture ni de livre en général, elle a su me donner des conseils très justes et pertinents et je me suis rendu compte que je l’avais bien sous estimée ! Et que ce n’était pas si terrible de se confronter à l’avis de ses proches, ils ne vont pas forcément être dans le jugement.

Et vous ?

J’ai très envie de faire un article plus poussé sur les personnes qui écrivent, celles qui publient leurs histoires ou celles qui le font uniquement par plaisir. Ce qu’ils aiment dans l’écriture, pourquoi écrire, comment s’y prendre, pourquoi publier ou d’ailleurs pourquoi ne pas vouloir être publié, etc … 

Là je vous raconte mon petit point de vue, mais j’aimerai vraiment aller plus loin. Si vous souhaitez témoigner, n’hésitez pas à m’envoyer un mail 🙂 J’ai hâte de vous lire et d’échanger avec vous !! 

Dites moi tout !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s